Blogue

Agrandir sa maison à Montréal : ce qu’il faut savoir.

juin 2018

La famille s’agrandit et votre maison ne répond plus à vos besoins ? Deux choix s’offrent à vous : la vendre ou entreprendre des travaux d’agrandissement. Le déménagement n’étant pas envisageable, vous prenez alors la décision d’agrandir votre demeure. Voici quelques conseils des experts de Réno M3 pour vous aider dans vos démarches.

 

Par où commencer ?

Avant de vous lancer dans les travaux de rénovation, prenez le temps de vous informer sur la législation en vigueur dans votre arrondissement.

Effectivement, en fonction du type de maison et du quartier, certains critères d’obtention du permis peuvent différer. C’est surtout le cas si vous résidez dans un des secteurs historiques ou préservés de Montréal, qui ont souvent leur propre réglementation.

 agrandir-sa-maison-montreal

Faire le bon choix d’extension de votre maison

Il existe des agrandissements de toutes les tailles et de tous les types. Les agrandissements les plus courants à Montréal sont les suivants :

Agrandissement latéral

C’est l’une des formes les plus communes et les plus accessibles d’extension de maison. Il s’agit de construire un nouvel espace à partir d’une des façades extérieures de votre maison. Ce genre d’extension peut être fait sur pieux ou sur une dalle de béton.

Agrandissement à l’arrière

Cette option permet d’augmenter considérablement la superficie du bâtiment en empiétant sur la cour. Idéalement, vous pourrez procéder à un agrandissement sur toute la largeur de votre maison. Comme c’est le cas pour l’extension latérale, il est possible d’opter pour des pieux ou une dalle de béton.

Ajout d’un étage

Si vous avez peu de terrain et que vous souhaitez conserver votre espace extérieur, cette forme d’agrandissement est la meilleure solution. Vous bénéficierez de la luminosité nécessaire pour installer des chambres supplémentaires ou un logement au complet.

Excavation du sous-sol

Et si votre sous-sol devenait la fameuse pièce manquante à votre maison ? Souvent, le sous-sol demeure une partie inexploitée de la maison. Qu’il soit déjà creusé ou non, faites toutefois attention à votre budget : ce genre de projet est souvent plus couteux qu’il en a l’air !

 

cab8cc1054295fa06a54f8482a5642ae

 

Quel budget prévoir ?

Les coûts liés à l’agrandissement de votre demeure peuvent énormément varier en fonction de la taille du projet, des matériaux employés, de la nature du terrain, de la complexité des travaux, etc. S’il est difficile de donner une idée précise du coût d’une rénovation, nous pouvons toutefois avoir une bonne idée du budget à prévoir en fonction du type d’agrandissement. L’ajout d’un étage, par exemple, est certainement le projet le plus dispendieux, car il engendre des dépenses connexes pour renforcer la structure de la maison. Vous devez prévoir un minimum de 100 000 $ pour la modification du bâtiment ou de 225$ à 325$ de pied carré. Heureusement, plus la surface envisagée est grande et moins le prix au pied carré sera élevé.

L’agrandissement de votre maison est un investissement de taille. Voilà pourquoi il est indispensable de faire appel à des spécialistes qui sauront vous guider tout au long de votre projet et vous aider à prendre les bonnes décisions.